Déplombage

Activité de déplombage :

La présence de plomb dans les peintures anciennes représente un risque qui doit être pris en compte dans le cadre de chantiers de démolition et/ou de rénovation.

L’intoxication au plomb, encore appelée saturnisme, par ingestion ou par inhalation, est à l’origine de pathologies graves, dont des atteintes du système nerveux central, de la moelle osseuse et du sang.

On trouve de la peinture au plomb aussi bien à l’intérieur dans les parties communes, murs et cloisons, huisseries, plinthes et allèges, éléments décoratifs comme faux bois ou faux marbres, qu’à l’extérieur sur les portails, grilles et balcons.

Mode opératoire et formation:

Les principales solutions de traitement des peintures au plomb sont le recouvrement ou le retrait, pour supprimer le contact avec les matériaux au plomb.

Différents modes opératoires permettent de réduire au niveau le plus bas possible l’exposition des salariés, au stade de la préparation du support (égrenage, grattage, décapage, ponçage…), en limitant les émissions de poussières.

Les déchets contenant du plomb doivent être stockés dans des sacs identifiables, tracés par un bordereau de suivi (BSDD), et acheminés vers une filière d’élimination adaptée.

Un ensemble de mesures de protections collectives complémentaires doivent être prises, comme le confinement de la zone de chantier, rendue accessible par un sas, l’installation de deux vestiaires séparés par une douche, sans oublier de privilégier les équipements jetables.

L’entreprise AXEST est titulaire de l’attestation « Prévenir et maîtriser le risque plomb » délivrée par l’OPPBTP.

Attestation : Prévenir et maîtriser le risque plomb